Accueil - Périostite Tibiale: 7 Conseils Qui Fonctionnent Maintenant - Périostite Tibiale: 7 Conseils Qui Fonctionnent Maintenant

Périostite Tibiale: 7 Conseils Qui Fonctionnent Maintenant

Qu'est-ce que la périostite tibiale ? Une chose est sûre, c’est très ennuyeux ! Il s’agit d’une douleur lancinante qui vous limite non seulement dans la pratique de votre sport mais aussi de vos mouvements quotidiens. Mais bonne nouvelle, la périostite tibiale peut se traiter. En revanche, une véritable prévention n'est malheureusement pas possible dans tous les cas. Vous pouvez vous entraîner. L'une des causes liées à la périostite tibiale est par exemple la "mollesse des mollets". Il est possible de les renforcer en pratiquant certains exercices ciblés ! En outre, il y a beaucoup d'autres choses que vous pouvez faire pour éviter cette blessure bien connue en courant.

Qu'est-ce que la périostite tibiale ?

Je pense que la plupart des gens la connaissent. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une irritation à l'intérieur du tibia et/ou des muscles qui y sont attachés. La cause la plus fréquente de la périostite tibiale est tout simplement une tension trop forte dans les jambes. Si les muscles de vos jambes ne sont pas assez forts pour supporter la charge, la pression s'exerce alors de plus en plus sur votre tibia. Cela peut entraîner des fissures dans l'os. Bien que de petites fissures dans les os soient tout à fait normales, les périostites tibiales ne donnent pas à votre tibia le temps de se rétablir et de créer du nouveau tissu osseux. Si vous l'avez vraiment surchargé et que la douleur dans votre tibia continue à augmenter, vous pouvez même avoir une inflammation des membranes.

Causes des périostites tibiales

Bien sûr, il y a une cause à une blessure. L'avantage est que vous pouvez toujours vous demander si vous pouvez faire quelque chose pour éviter cela. Nous allons en énumérer quelques-unes. 

La sur-pronation. Cela signifie que vous marchez trop sur la face interne de votre pied en courant. Que pouvons-nous faire à ce sujet ? UTILISER DE BONNES CHAUSSURES ! Ceci paraît évident, mais c’est l’un des meilleurs conseils que je puisse vous livrer. C'est tellement important que vous ayez suffisamment de soutien pendant la course. De nos jours, vous pouvez faire un test de marche dans la plupart des magasins de course où vous pouvez obtenir une chaussure qui vous convient.

Des muscles du mollet trop faibles. Il est logique que si vous n'entraînez jamais ou rarement les muscles de votre mollet et que vous commencez à courir pendant un certain temps, vos mollets se décomposeront, ce qui entraînera des blessures en courant. Il existe un certain nombre de bons exercices pour rendre vos mollets plus forts.

Tenez-vous droit. Mettez-vous sur la pointe des pieds, puis redressez-vous. Répétez cet exercice 3 x 15 fois.

Marcher sur la pointe des pieds. Mettez-vous sur la pointe des pieds et faites des petits pas rapides où votre talon ne touche pas le sol. Faites 20 petits pas et revenez au début. Répétez cette opération 4 fois.

Connaissez-sous le pouvoir des fentes ? Un exercice excellent brûleur de fessier, mais également super bénéfique pour vos mollets ! Faites un petit pas en avant avec une jambe et un grand pas en arrière avec l'autre jambe (votre jambe arrière est sur la pointe des pieds) et posez votre genou au sol. Veillez à garder le haut de votre corps bien droit et à bien respirer. Faites maintenant de petits mouvements de "rebond" de haut en bas. Répétez l’exercice 3 x 15 fois.

Échauffement

Je sais, je sais ! On n'a pas toujours envie de s'échauffer et on ne sait pas vraiment quoi faire. Mais les périostites tibiales vont généralement de pair avec des muscles du mollet raides et/ou raccourcis. Vous pouvez tester si vous avez des muscles du mollet raccourcis en vous asseyant en position accroupie tout en gardant les pieds à plat au sol. Si vos muscles du mollet sont trop tendus ou même blessés, c'est qu'ils sont raccourcis. Vous pouvez améliorer cette situation en étirant les muscles de vos mollets tous les jours, le matin et le soir. 

En outre, il est également conseillé d'étirer le muscle situé derrière le tibia, le tibia postérieur. Faites plusieurs exercices d'étirement chaque jour et vous réduirez considérablement les risques de périostites tibiales et d'autres vilaines blessures aux jambes ! Avant de courir, vous pouvez faire des exercices tels que le soulèvement des genoux, les talons aux fesses, les sauts pour réchauffer votre corps. De plus, il est important de toujours pratiquer ces exercices lentement. Ceci est fondamental et je le répète d’ailleurs souvent. Vous n'avez pas besoin de commencer par un sprint, comme le ferait Dafne Schippers. Commencez un peu plus lentement et augmentez progressivement votre vitesse. De cette façon, vous fixez également une heure de fin beaucoup plus agréable, parce qu'il vous reste peut-être même un peu de puissance pour accélérer à la dernière partie. Puissance que vous avez économisée au début de votre course !

Chaussettes de compression

Cela n'a pas encore été prouvé scientifiquement, mais les réactions des coureurs qui se plaignent de périostites tibiales après avoir porté des bas de compression sont incroyables. Les plaintes diminuent voire disparaissent complétement ! Les personnes qui, à leur grand regret, ont dû arrêter de courir à cause de leurs douleurs, proclament maintenant joyeusement qu'elles courent à nouveau ! Que se passe-t-il lorsque vous portez des bas de compression ? Avec les chaussettes de compression, les muscles des mollets sont tendus contre la membrane du tibia, ce qui les fait moins bouger d'avant en arrière pendant la course. Les chaussettes de course STOX vont un peu plus loin que les chaussettes de course "normales". Ces chaussettes de course spéciales assurent une circulation sanguine optimale pendant la course. Elles absorbent également les chocs, ce qui réduit considérablement les lésions musculaires des jambes. Grâce à l’effet de compression, les muscles des jambes reçoivent suffisamment d'oxygène, les déchets et l'humidité sont rapidement évacués. Les chaussettes vous apportent le soutien dont vos mollets ont besoin et le design qui correspond à votre style. Les chaussettes STOX Energy - FIT TO RUN !

Articles similaires

De Beste & Leukste Wandelsites In 2020! Unieke Wandelroutes & Meer

Why your rest day is as important as your workout